Socialisation du travail

De Wikirouge
Aller à : navigation, rechercher

La socialisation du travail est le fait que les travaux productifs réalisés sont de plus en plus interdépendants.

Historiquement, la socialisation du travail a eu une tendance à augmenter de plus en plus. Cela s'est fait avec principalement au travers de la division du travail (spécialisation) et cela a produit une hausse de la productivité du travail.

Pour Marx, une des contradictions du capitalisme est que :

  • d'un côté il a porté la socialisation du travail à un niveau jamais atteint, par la centralisation du capital (manufacture, industrie, grande industrie...), à une échelle toujours plus large, que ce soit au sein des pays qu'à l'échelle internationale
  • de l'autre côté il maintient la propriété privé des moyens de production et la concurrence, et l'appropriation privée du profit dégagé dans chaque unité capitaliste

La socialisation du travail est "objective", mais elle n'est pas organisée consciemment par les producteurs, et encore moins par les travailleur-se-s, qui sont aliénés dans cette production qui ne leur appartient pas et dont il ne leur appartient pas de définir le sens.