Classe dominante

De Wikirouge
Aller à : navigation, rechercher

La classe dominante est la classe sociale qui détient de fait le pouvoir dans la société. Ce pouvoir n'est pas nécessairement inscrit dans un Droit officiel, il peut être, comme dans une démocratie bourgeoise, un pouvoir politique et idéologique implicite basé sur le pouvoir économique.

Historique[modifier]

On peut parler de classe dominante depuis qu'un surproduit social s'est trouvé accaparé par une couche sociale. C'est probablement depuis le néolithique qu'une première révolution sociale a marqué ce passage d'un "communisme primitif" à une société de classes. Dans les premiers temps, la notion de Droit codifié ne devait pas exister, et cette première forme de domination devait être une domination de fait, appuyée sur la force et sur la religion.

Au cours de la plus longue partie de l'histoire humaine, la classe dominante a été une classe guerrière exploitant la paysannerie, associée à une couche de "bureaucrates religieux" assurant la légitimation idéologique de la division sociale. C'est notamment cette classe qui a pris le nom de "noblesse" dans l'Europe médiévale.

À mesure que la bourgeoisie s'est développée dans les interstices du monde féodal, elle a renforcé son pouvoir économique et s'est hissée au rang de classe possédante, entrant souvent en conflit avec l'ancienne aristocratie. C'est cette période de révolutions bourgeoises qui a donné naissance aux États bourgeois d'Europe et d'Amérique du Nord, dans lesquels la bourgeoisie exerce de fait le pouvoir.

Par ailleurs, dans les pays dominés par l'impérialisme, les bourgeoisies comprador sont en quelque sorte une classe dominante par délégation de pouvoir de la part des bourgeoisies des métropoles impérialistes.

Notes et sources[modifier]