Robert Owen

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert-owen.jpg

Robert Owen (1771-1858) est un industriel anglais qui fut un des grands du socialisme utopique. Il tenta d'améliorer les conditions de vie de ses ouvriers, puis prôna la multiplication de communautés harmonieuses de travailleurs, avant d'évoluer vers la transformation radicale de la société.

Biographie et oeuvre[modifier | modifier le wikicode]

Issu d'un milieu modeste, Robert Owen réussit très jeune à devenir le patron d'une des plus grandes entreprises de filature de coton à New-Lanark en Écosse, qu'il garda de 1800 à 1829.

Soucieux du sort de ses travailleurs, il distribua une partie de ses bénéfices pour améliorer leurs conditions de travail et de vie. Il transforma cette filature de 1000 ouvriers en véritable colonie modèle de 2500 personnes. Il y développa une instruction pour les travailleurs et les membres de la communauté en vue d’éradiquer l’ivrognerie et la violence. Il y organisa les premières écoles maternelles. Il limita la journée de travail à 10h30 alors qu’elle était de 13 ou 14h chez ses concurrents. Lors d’une crise du coton qui dura 4 mois, il accorda leur salaire aux ouvriers au chômage.

Plus généralement, il était révolté par la concurrence chaotique qui régnait dans l’Angleterre industrielle et préconisant l'intervention de l'État dans le domaine économique. Il fut à l'origine de la loi de 1819, qui réglementait le travail des enfants et des femmes. Owen fonda les premières coopératives de consommation et de production, ainsi qu'en 1833 le Grand National Consolidation Trade Union, tentative d'unification des trade unions (syndicats anglais) qui devait échouer.

Pourtant Owen n’était pas encore satisfait : les membres de la communauté restaient ses esclaves, en quelque sorte, et ils travaillaient pour enrichir les propriétaires de la filature alors qu’ils ne s’épanouissaient pas pleinement malgré ses réels efforts faits pour améliorer leur condition.

En 1823, Owen proposa de généraliser son système de colonies communistes pour remédier à la famine en Irlande. Il tenta aussi de telles expériences aux États-Unis ( notamment la colonie New Harmony dans l’Indiana avec ses édifices publics, sa cuisine et son réfectoire, son église et sa bibliothèque ) mais elles échouèrent cette fois-ci totalement et il y perdit sa fortune.

Il évolua ensuite vers le chartisme.

Notes et sources[modifier | modifier le wikicode]

http://marxists.catbull.com/francais/bios/owen.htm