La guerre civile aux États-Unis

De Marxists-fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Date de début 1861
Date de fin 1862

MIA-bannière.gif

Paris : Union générale d’Éditions, 1970

I. Economie des forces en présence[modifier le wikicode]

II. Phase militaire[modifier le wikicode]

III. Phase politique - Impérialisme anglais et défaitisme ouvrier[modifier le wikicode]

IV. Victoire et compromis[modifier le wikicode]

  1. Engels distingue entre deux sortes de colonies : 1º celles où domine une population blanche, qui suit un développement autonome vis-à-vis des indigènes, calqué sur celui de l'Europe; 2º celles où le capitalisme se heurte à une population de couleur disposant d'un mode de production propre, qui évoluera tout entier vers le mode de production bourgeois moderne. Cf. Fr. Engels à K. Kautsky, 12 septembre 1882. On trouvera cette lettre, en traduction française, dans programme communiste, Nº 11, 1960, p. 19. « Les positions marxistes sur la question nationale et coloniale ».
    À propos de la dialectique du facteur de nation dans le développement économique et social des sociétés, cf. dans Fil du Temps, « Facteurs de race et de nation dans la théorie marxiste », J. Angot, B.B. 24, Paris 19e, octobre 1969.
  2. Cf. Karl Marx : Fondements de la Critique de l'Économie politique, trad. R. Dangeville, éd. Anthropos, Paris 1967, tome I, pp. 423-424.
  3. Cf. Les Écrits militaires de Karl Marx et Friedrich Engels, trad. R. Dangeville, l'Herne, 1970, dont le premier volume est consacré au rôle de la violence dans la constitution des États européens modernes. Comme on le voit, l'étude des révolutions fait partie intégrante de l'analyse des structures réelles du capitalisme.
  4. Cf. Karl Marx, Fondements, etc., vol. I, p. 165. Au vol : II, p. 251. Marx explique le mécanisme d'introduction du système capitaliste dans les colonies : « Lorsqu'une nation industrielle produisant sur la base du capital, comme l'Angleterre par exemple, procède à des échanges avec la Chine (ou les États-Unis du siècle dernier), en absorbant la valeur sous la forme d'argent et de marchandise à partir de la production de ce pays, ou plutôt en l'entraînant dans la sphère de circulation de son capital, il saute aux yeux que les Chinois ne doivent pas pour autant produire eux-mêmes à titre de capitalistes...
    « Le capital tend nécessairement à s'emparer partout des modes de production existants et à les placer sous sa domination. Au sein d'une société ou d'une nation donnée, le capital obtient ce résultat en transformant toute activité en travail salarié. »
  5. Cf. Frantz Fanon : Peaux noires, Masques blancs, Éditions du Seuil, p. 198. Ainsi que Alexis de Tocqueville : De la Démocratie en Amérique, collection 10/18. pp. 190, 191.
  6. Dans sa lettre à Fr. Engels, du 8.10.1858, Marx définit l'intérêt du socialisme à l'extension universelle du capital : « La véritable mission de la société bourgeoise, c'est de créer le marché mondial, du moins dans ses grandes lignes, ainsi qu'une production conditionnée par le marché mondial. Comme la terre est ronde, cette mission semble achevée depuis la colonisation de la Californie et de l'Australie ainsi que l'ouverture du Japon et de la Chine. Pour nous, la question difficile est celle-ci : sur le continent européen, la révolution est imminente et elle prendra un caractère socialiste, mais ne sera-t-elle pas forcément étouffée dans ce petit coin, puisque, sur un terrain beaucoup plus vaste, le mouvement de la société bourgeoise est encore ascendant ? »
  7. L'attitude du prolétariat anglais de 1861-1865 est, pour le marxisme, le modèle du défaitisme révolutionnaire ouvrier dans la guerre impérialiste de sa bourgeoisie.
  8. Le lecteur trouvera de nombreux détails sur la guerre civile américaine dans le tome VII de la correspondance Marx-Engels des Éditions Costes : Guerre de Sécession (1861-1863). Expédition du Mexique (1863), 243 p. Dans le volume VIII, il trouvera la période de 1863 à 1865, sur laquelle nous n'avons pas d'articles rédigés de Marx et d'Engels.
    Dans sa lettre du 3 mars 1862, Marx écrit par exemple : « Tu me ferais plaisir en me fournissant cette semaine (avant vendredi matin) un article en anglais sur la guerre d'Amérique. Tu peux y aller carrément. » (Vol. VII, pp. 84, 85.)
    À noter à ce propos, qu'après l'expérience désastreuse des tentatives révolutionnaires de 1848-1849, Engels était relativement pessimiste, à un moment donné, sur les chances militaires des nordistes. (Cf. Engels à Marx, le 9 septembre 1862, l.c., p. 155 : « Crois-tu que ces messieurs du Nord réprimeront la « rébellion » ?). Marx, ayant intégré toutes les données économiques, sociales, politiques aux problèmes militaires, pouvait répondre : « Malgré tout cela, je donnerais ma tête à couper que ces gaillards auront le dessus. » (10 septembre 1862, I.c., p. 157.) Toute spécialisation unilatérale est insuffisante, l'efficacité de la collaboration de Marx et d'Engels en témoigne.
  9. Thèmes et arguments développés par Marx et Engels sont d'ailleurs liés à leurs possibilités d'action, importantes sur le plan théorique, surtout en 1861-1862. Cf. la carte des opérations militaires, p. 68.
  10. On trouvera l'analyse théorique et statistique de l'économie américaine après la guerre de Sécession dans Lénine, Oeuvres, tome 22 : Nouvelles données sur les lois du développement du capitalisme dans l'agriculture. Premier fascicule. Capitalisme et agriculture aux États-Unis d'Amérique, pp. 9-108. Lénine y explique comment l'essor industriel dépend étroitement de l'élimination des conditions précapitalistes dans l'agriculture. Cf. aussi Le Marxisme et la Question agraire vol. I et II in Fil du Temps, J. Angot, B.P. 24, Paris 19°.
  11. Idem.