Logement

De Wikirouge
Aller à : navigation, rechercher
Un logement est un espace personnel (ou familial) et généralement privé dédié au repos et à diverses activités. Les genres et qualités des logements sont caractéristiques des sociétés et plus généralement de leur division en classes.
Un bâtiment (logements collectifs).

Évolution des logements[modifier]

Logements primitifs[modifier]

Afin de se protéger des bêtes sauvages et du froid, mais aussi pour y ranger leur matériel, les premiers logements sous les sociétés primitives étaient rudimentaires, et ne dépassaient généralement pas le stade de la cabane.

L'utilisation de grottes est resté dans l'imaginaire, bien qu'elle était marginale (en raison, bien sûr, du nombre très limité de grottes mais aussi de leurs dangers).

Durant l'Antiquité[modifier]

Alors que les petits paysans libres vivaient généralement dans des chaumières à la lisière des villes, l'élite aristocratique romaine disposait de luxueuses maisons, appelées « villas » (le terme restera pour qualifier de grandes maisons)[1]. La plèbe urbaine elle-même devait se contenter de petites maisons ou appartements généralement insalubres et chers payés.

Les esclaves ne disposaient, quant à eux, pas de logis. Ils étaient généralement logés dans les annexes de leurs propriétaires (granges, petites maisons...). Les précepteurs avaient droit à de meilleurs logis.[2]

Durant le Moyen Age[modifier]

On assiste à la construction de nombreux châteaux. Ils étaient occupés par les nobles, la classe dominante de l'époque féodale. Les paysans, eux, devaient se contenter de petites cabanes ou chaumières recouvertes de paille.

Sous l'époque contemporaire[modifier]

Notes et sources[modifier]