Spéculation

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En économie, on nomme spéculation l'activité consistant à tirer profit par anticipation de l'évolution à court, moyen ou long terme du niveau général des prix ou d'un prix particulier en vue d'en retirer un bénéfice.

La spéculation est une activité qui a lieu dans la sphère de la circulation, et qui présuppose donc une économie marchande. Elle peut être utilisation ponctuellement par une entreprise voire un particulier, mais se retrouve en tant qu'activité récurrente dans le capital commercial et dans le capital financier.

La base du capitalisme depuis la révolution industrielle est la sphère productive, dans laquelle une plus-value est sans cesse dégagée, grâce à l'exploitation de la force de travail. Le capital est ainsi globalement dirigé vers le capital industriel.

La spéculation est un jeu à somme nulle : si certains réussissent leurs paris, d'autres les perdent. La capacité qui semble miraculeuse de créer de l'argent rien qu'avec de l'argent (A-A') est une illusion. La plus-value tirée par les spéculateurs est :

  • soit issue de la sphère productive : dans le cas d'actions qui ont pris de la valeur parce qu'effectivement tel secteur a connu une croissance réelle ; les financiers ont ainsi obtenu un "droit de tirage" sur les profits industriels ;
  • soit issue d'une bulle spéculative (capital fictif), qui finit par éclater ; il peut s'agir d'investissements dans la sphère productive qui sont surdimensionnés par rapport aux besoins réels.

On peut parler de différents types de spéculation :

Le capital est fluide, et peut plus ou moins se diriger vers les investissements ordinaires ou vers la spéculation financière selon les moments. Notamment, lorsqu'une bulle se forme et qu'avec elle apparaissent des possibilités de gains substantiels à court terme.

Marx évoque ainsi les cas de frénésie spéculatives suivants :

  • de 1844 à 1847, une spéculation sur les actions de chemin de fer.
  • pendant la guerre civile américaine, spéculation sur le cours du coton brut à la bourse de Liverpool.