3e conférence du POSDR

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jusqu'en 1918, la Russie utilisait le calendrier julien, qui avait à l'époque 13 jours de retard sur le calendrier grégorien. Le 23 février « ancien style » correspond donc au 8 mars « nouveau style » (n.s.).


La 3e conférence du Parti ouvrier social-démocrate de Russie (POSDR), ou 2e conférence panrusse, s'est réunie à Kotka, en Finlande, du 21 au 23 juillet 1907 (nouveau style : 3-5 août).

1 Délégation[modifier | modifier le wikicode]

Au total, 26 délégués ont assisté à la conférence, dont 9 bolcheviks, 5 mencheviks, 5 sociaux-démocrates polonais, 5 membres du Bund et 2 sociaux-démocrates lettons.

La conférence se déroule juste après le 3e congrès du parti.

2 Déroulement[modifier | modifier le wikicode]

L'ordre du jour de la conférence est le suivant;

  • Participation aux élections de la 3e Douma
  • Accords électoraux
  • Congrès panrusse des syndicats.

2.1 Douma[modifier | modifier le wikicode]

Lénine proposa une résolution pour la participation aux élections de la Douma.[1] Après avoir soutenu le boycott pendant la vague révolutionnaire de 1905, il était désormais convaincu que la situation était au recul, et que le boycott isolerait les bolchéviks des masses.

Bogdanov, qui avait été son bras droit et qui était dans cette conférence le porte-parole officiel des bolcheviks de Russie, soutient le boycott contre lui. Pas un seul délégué bolchevik ne soutint Lénine, qui fut accusé de trahir le bolchevisme. C'était le début de la fraction otzoviste.

2.2 Syndicats[modifier | modifier le wikicode]

Sur la question du Congrès de tous les syndicats de Russie, quatre projets de résolution ont été soumis et ceux-ci ont été soumis au Comité central du POSDR. L'un des projets de résolution était basé sur une résolution proposée par Lénine.

3 Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Congrès du POSDR Conférences du POSDR

4 Sources[modifier | modifier le wikicode]