Conférence de Riga du POSDR

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jusqu'en 1918, la Russie utilisait le calendrier julien, qui avait à l'époque 13 jours de retard sur le calendrier grégorien. Le 23 février « ancien style » correspond donc au 8 mars « nouveau style » (n.s.).


Une conférence du POSDR s'est tenue à Riga en 1905, du 7 au 9 septembre (20-22 n.s).

Nommée Conférence des organisations social-démocrates en Russie, elle est convoquée d'un commun accord entre le Comité central du POSDR (alors proche de Lénine mais dominé par une volonté de conciliation avec les menchéviks), le Comité d’organisation (menchéviks), le Bund, les social-démocrates lithuaniens, polonais, et le parti ukrainien.

Lénine s'est plaint au Comité central de ne pas avoir été informé de la préparation de cette conférence. Il lui reproche également le fait qu'il n'y ait pas de verbatim du congrès, et le fait que la Fédération social-démocrate arménienne ait été invitée. Ce groupe n'avait selon lui qu'une existence marginale à Genève, sans réalité et seulement mis en avant par le Bund (parce qu'il défendait comme lui un modèle d'organisation fédérative au sein de la social-démocratie de l'Empire russe), contrairement à l'Union du Caucase, groupe qui faisait selon lui du réel travail de terrain.[1]

La conférence décida, à l’exception des représentants mencheviks, de soutenir le boycott des élections à la première Douma.

Lénine commenta cette conférence dans deux articles du Proletarii.[2][3]

Deux mois après, Lénine organisa une autre conférence en Finlande, quasi exclusivement bolchévique.

1 Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Congrès du POSDR Conférences du POSDR

2 Sources[modifier | modifier le wikicode]

  1. From Lenin to members of the C.C., September 7, 1905
  2. Lenin, The First Results of the Political Alignment, Proletary, No. 23, October 31 (18), 1905
  3. Lenin, The Hysterics of the Defeated, Proletary, No. 23, October 31 (18), 1905