Tendance marxiste internationale

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Tendance marxiste internationale est une organisation internationale marxiste de filiation trotskiste dont le principal fondateur fut Ted Grant. Son porte-parole actuel est Alan Woods.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Théorie politique[modifier | modifier le wikicode]

La TMI revendique le socialisme scientifique de Karl Marx comme étant la base fondamentale de sa théorie politique et philosophique. Elle adjoint d'autres auteurs à son corpus théorique, principalement Lénine et Trotsky, mais également Friedrich Engels et Rosa Luxemburg.

Ted Grant, le fondateur de cette organisation, se définissait lui-même comme marxiste, léniniste et trotskiste.

La TMI se veut donc une organisation internationale révolutionnaire dont l'objectif est l'abolition du capitalisme et l'instauration au niveau mondial d'une société socialiste, sans classe sociale et sans État, où la production serait gérée collectivement par tous au profit de tous.

Elle porte comme revendication première "la nationalisation des grands leviers de l’économie – les banques, l’industrie, la distribution, les transports, etc. – sous le contrôle démocratique des salariés".[1]

Stratégie[modifier | modifier le wikicode]

La TMI se distingue principalement des autres groupes se réclamant du marxisme par son attitude envers les organisations de masse de la classe ouvrière (syndicats et partis politiques). Elle considère qu'il faut diffuser les idées du marxisme au sein de ces dernières car cela permet de toucher les éléments les plus militants du salariat. La TMI considère que se couper de ces organisations est une attitude sectaire, cantonnant le discours marxiste à la marginalité au sein des classes populaires. Les militants de la TMI adhèrent donc prioritairement aux partis communistes ou social-démocrates - s'ils existent.[2]

Cette stratégie principale est appliquée de manière très flexible selon les pays. Plutôt qu'une doctrine rigide, il s'agit donc d'une ligne générale devant servir de guide pour l'action. Par exemple, la section française de la TMI (Révolution) milite au sein de la France Insoumise[3] alors que la section britannique (Socialist appeal) milite au sein du Labour Party social-démocrate et que la section américaine milite exclusivement au sein des syndicats sans s'impliquer dans un parti politique existant.

Implantation internationale[modifier | modifier le wikicode]

La TMI possède des sections dans plus de 30 pays[4], la plupart sont référencées ci-dessous.

Pays Nom de la section Nom français Connexion aux partis de masse Site
Afrique du Sud Revolution Révolution Combattants pour la liberté économique marxist.co.za
Allemagne Der Funke L'Étincelle Die Linke www.derfunke.de
Monde arabe رابطة العمل الشيوعي

Rābita al-'amal al-shuyu'ī

Ligue Communiste www.marxy.com
Argentine Revolución Révolution argentinamilitante.org
Australie Revolution Révolution revolutionaustralia.org
Autriche Der Funke L'Étincelle Socialist Youth Austria derfunke.at
Belgique en Wallonie: Révolution

en Flandre: Vonk

Révolution

L'Étincelle

marxiste.be

www.vonk.org

Bolivie Lucha de Clases Lutte des Classes Mouvement vers le socialisme www.luchadeclases.org.bo/ [archive]
Brésil Esquerda Marxista Gauche Marxiste Parti socialisme et liberté www.marxismo.org.br [archive]
Canada

Québec

au Canada anglais : Fightback

au Québec : La Riposte Socialiste

Riposte

La Riposte Socialiste

Nouveau Parti démocratique

Québec Solidaire

www.marxist.ca [archive]

www.marxiste.qc.ca [archive]

Catalogne L'Octubre L'Octobre marxista.cat [archive]
Danemark Revolution Révolution marxist.dk [archive]
Écosse Revolution Révolution revolution.scot [archive]
Espagne Lucha de Clases Lutte des Classes Podemos www.luchadeclases.org [archive]
États-Unis Socialist Revolution Révolution Socialiste socialistrevolution.org [archive]
France Révolution Révolution La France insoumise www.marxiste.org [archive]
 Grande-Bretagne Socialist Appeal Appel Socialiste Parti travailliste www.socialist.net [archive]
Grèce Κομμουνιστική Τάση

Kommunistiki Tási

Tendance Communiste www.marxismos.com [archive]
Indonésie Militan Militant www.militanindonesia.org [archive]
Iran مبارزه طبقاتی

Mobāreze-ye Tabaqāti

Lutte des Classes www.mobareze.org [archive]
Italie Sinistra classe rivoluzione Gauche Classe Révolution For a Revolutionary Left www.rivoluzione.red [archive]

www.marxismo.net [archive]

Mexique La Izquierda Socialista La Gauche Socialiste Mouvement de régénération nationale www.laizquierdasocialista.org [archive]
Nigeria Workers' Alternative Alternative Ouvrière workersalternative.com [archive]
Norvège Revolusjon Révolution marxister.no [archive]
Nouvelle-Zélande Socialist Appeal L'appel socialiste Parti travailliste de Nouvelle-Zélande www.socialist.org.nz [archive]
Pakistan لال سلام

Lal Salaam

Salut Rouge www.marxist.pk [archive]
Pays-Bas Revolutie Révolution marxisten.nl [archive]
Russie Революционной рабочей партии

Revolyutsionnoy rabochey partii

Parti ouvrier révolutionnaire www.1917.com [archive]
Salvador Bloque Popular Juvenil Bloc de la Jeunesse Populaire Front Farabundo Martí de libération nationale www.bloquepopularjuvenil.org [archive]
Suède Revolution Révolution Parti de gauche www.marxist.se/ [archive]
Suisse en Suisse alémanique: Der Funke

en Suisse romande: L'étincelle

L'Étincelle Jeunesse socialistes suisse www.derfunke.ch [archive]

marxiste.ch [archive]

Yougoslavie Crvena Kritika

Црвена Критика

Organisation Marxiste Rouge (Yougoslavie) www.crvenakritika.org [archive]
Venezuela Lucha de Clases Lutte des Classes Parti socialiste unifié du Venezuela www.luchadeclases.org.ve [archive]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]