Programme d'Erfurt

De Wikirouge
Aller à : navigation, rechercher

Le congrès d'Erfurt du parti social-démocrate allemand s'est tenu en 1891. C'est lui qui a défini le programme d'Erfurt, fondé sur le marxisme, jusqu'en 1921.

A cette occasion, Friedrich Engels a écrit une critique du programme d'Erfurt.

Contexte[modifier | modifier le wikicode]

En 1891, la social-démocratie allemande sort de la clandestinité après le départ de Bismarck. C'est le moment de convoquer un Congrès afin d'élaborer un nouveau programme dont celui en vigueur datait de 1875, le fameux Programme de Gotha, durement critiqué par Marx à l'époque car fortement empreint des thèses lassalliennes. Le Congrès aura lieu à Erfurt, d'où le nom du nouveau programme.

Dès la conférence de Halle est posé le problème de l'élaboration d'un nouveau programme, qui serait proposé au congrès du parti. À cette occasion, Engels, d'Angleterre, tente de publier les critiques faites par Marx au programme de Gotha. Cela ne va pas sans résistance. En effet, la direction du parti (Bebel, Liebknecht, notamment) ne voit pas d'un œil favorable la critique de leurs erreurs passées. C'est Kautsky qui, dans sa revue Die Neue Zeit, fait connaître les « gloses marginales au programme du parti ouvrier allemand » ; dès lors, l'organe central du parti, Vorwaerts (En avant), est contraint de reprendre le texte de Marx, non sans qu'Engels n'en ait passablement atténué certains passages. Le groupe parlementaire socialiste alla jusqu'à voter une motion se désolidarisant de la direction du parti et désapprouvant la publication de ce texte. Le but visé par Engels et les marxistes allemands n'en était pas moins atteint : lors de son congrès à Erfurt, le Parti social-démocrate adoptait enfin un programme nettement marxiste.

Le congrès d'Erfurt[modifier | modifier le wikicode]

Critique du Programme d'Erfurt[modifier | modifier le wikicode]

La Critique du Programme d'Erfurt est, dans son titre même, un abus de langage. Rédigé par Engels, il s'agit en fait d'une critique du projet de programme établi par le Comité directeur du Parti Social-démocrate Allemand. En d'autres termes une contribution en interne touchant un programme non encore finalisé et pas encore adopté.

Le Programme d'Erfurt a été élaboré en premier lieu par Karl Kautsky, reconnu à cette époque comme figure de l'aile marxiste de la social-démocratie allemande. Engels réponds à ce projet de programme par une critique constructive, expliquant lui-même que "[...] le projet se tient dans son ensemble sur le terrain de la science actuelle, et il est possible de le discuter en se plaçant sur ce terrain." Ainsi on constatera qu'un certain nombre de ses propositions seront intégrées à la version finale de ce programme.

La critique du programme est, dans la forme, construite de façon linéaire en suivant le plan originelle du projet. C'est une critique point à point. Exception faite à la partie politique qui est une critique beaucoup plus globale et visiblement aussi plus forte. Ainsi Engels l'ouvre par un propos lapidaire : "Les revendications politiques du projet ont un grand défaut. Ce que justement il eût fallu dire, ne s'y trouve pas."

Notes et sources[modifier | modifier le wikicode]