Hal Draper

De Wikirouge
Aller à : navigation, rechercher
HalDraper.jpg

Hal Draper (1914-1990), né Harold Dubinski, était un militant et théoricien marxiste aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Harold Dubinsky est né à Brooklyn, New York en 1914, de parents juifs qui ont émigré d'Ukraine, qui faisait alors partie de l'Empire russe. Son père, Samuel Dubinsky, décédé en 1924, était directeur d'une usine de chemise. Sa mère, Annie Kornblatt Dubinsky, tenait un magasin de bonbons pour joindre les deux bouts après la mort de son mari. Lorsque Hal avait 18 ans, sa mère a insisté pour que la famille change son nom en "Draper", nom "à consonance américaine", de manière à protéger les enfants de l'antisémitisme.

Hal est diplômé de Boys High School et a obtenu un baccalauréat du Brooklyn College en 1934.

Il milite très jeune à la Young People's Socialist League (YPSL), l'organisation de jeunesse du Parti socialiste (PS) aux Etats-Unis, et devient un organisateur de mouvements étudiants contre le chômage, la guerre et le fascisme. Son frère Theodore Draper fut quant à lui un compagnon de route du Parti communiste dans les années 1930, et allait plus tard être déçu par le communisme et devenir un éminent historien. Leur sœur Dorothy (Dora) Draper épouserait Jacob Rabkin (1905-2003), l'un des fondateurs intellectuels du droit fiscal américain.

Dans la YPSL, Hal Draper rejoint et devient un dirigeant de la tendance trotskiste "Appeal tendancy" en 1936-1937. Il est élu secrétaire national de l'organisation lors de son congrès de septembre 1937, et parvient à entraîner une majorité contre la Troisième Internationale et pour la fondation d'une Quatrième Internationale. A l'automne, ils sont expulsés du Parti socialiste. Ce groupe participera à la fondation du Socialist Workers Party en 1937-1938, dont il sera membre de la direction en 1938-1939.

En 1939-1940, Draper suit la minorité du SWP autour de Max Shachtman, James Burnham, et Martin Abern, qui dénonce le fonctionnement interne du parti, et qui remet en cause la caractérisation de l'URSS comme État ouvrier dégénéré. Ce courant développe l'idée qu'il s'agit d'un Etat "collectiviste bureaucratique". En 1940, ce courant scissionne du SWP pour former le Workers Party (WP).

Pendant la guerre, lui et sa femme Anne Draper (Anne Kracik), vivent à Los Angeles où ils sont actifs parmi les ouvriers des chantiers navals et dans les campagnes anti-fascistes et anti-racistes.

De retour à New York au milieu des années 1940, Draper devient un écrivain majeur, et un permanent du WP. Il prenait souvent en charge la quasi-totalité des numéros du journal du groupe, Labor Action.

En 1948, le WP fait l'analyse que les perspectives de révolution reculent et qu'il faut adopter une stratégie plus réaliste. Il change son nom en "Independent Socialist League", pour marquer le fait que sa taille et ses capacités réduites ne justifiaient pas le nom de «parti». Le nombre de membres se rétrécissait, malgré un travail soutenu dans la jeunesse.

La direction de l'ISL autour de Shachtman a décidé qu'il fallait s'unir avec le Parti socialiste d'Amérique et fusionne avec lui en 1958. Hal Draper était personnellement opposé à cette décision, mais il s'est plié à la majorité. Mais il regrettait la droitisation de l'organisation, et en 1962, il part fonder le Club socialiste indépendant (ISC). Il est alors bibliothécaire en charge de microfilms à Berkeley, en Californie.

En 1964, Draper est fortement impliqué dans le Free Speech Movement sur le campus de Berkeley, un important précurseur de la New Left de cette décennie. Lorsque Draper écrit Berkeley: La révolte des nouveaux étudiants (1965), Mario Savio, leader du mouvement, écrit une introduction dans laquelle il reconnaît l'encouragement et l'amitié de Draper, et cite l'influence de sa brochure The Mind of Clark Kerr (Octobre 1964).

En 1968, l'ISC devient le groupe International Socialists, qui entretient des liens informels avec les International Socialists autour de Tony Cliff au Royaume-Uni. Très actifs durant les années 1960, les International Socialists se disloqueront progressivement à la fin des années 1970. En 1971, Draper quitte les International Socialists, en estimant que ce groupe était devenu une secte.[1]

Il travaillera dès lors comme chercheur indépendant, écrivant de nombreux ouvrages sur le marxisme et le mouvement des travailleurs.

Il meurt de pneumonie chez lui à Berkeley en 1990.

Ses écrits[modifier | modifier le wikicode]

L'ouvrage majeur de Draper est son Karl Marx's Theory of Revolution en cinq volumes. Il s'agit d'une réévaluation de l'ensemble de la théorie politique de Marx, basée sur une étude exhaustive des écrits de Marx et Engels. Il insiste particulièrement sur l'aspect « socialisme par en bas », qu'il avait déjà développé dans sa brochure Les deux âmes du socialisme.

Draper était également le rédacteur en chef d'un Marx-Engels Cyclopedia en trois volumes , ouvrage détaillant les activités et écrits au jour le jour des deux fondateurs du socialisme moderne.

En dehors de ses écrits ouvertement politiques, Draper a écrit en 1961 l'histoire courte Ms Fnd in a Lbry, satire de l'ère de l'information. En 1982, il a également publié une traduction en anglais des œuvres poétiques complètes du poète allemand Heinrich Heine, le fruit de trois années de travail.

Plusieurs textes en anglais sur marxists.org : http://www.marxists.org/archive/draper/index.htm

  • Out of their own mouths: a documentary study of the new line of the Comintern on war New York : Young People's Socialist League, Greater New York Federation, 1935
  • Are you ready for war? New York : Young People's Socialist League, 1937
  • The truth about Gerald Smith: America's no. 1 fascist San Pedro, Calif: Workers Party, Los Angeles Section, 1945
  • Jim Crow in Los Angeles Los Angeles: Workers Party, 1946
  • ABC of Marxism: outline text for class and self study Los Angeles: Workers Party, 1946
  • Labor, key to a better world Austin, Tex: Young People's Socialist League, 1950–1959?
  • The two souls of socialism: socialism from below v. socialism from above New York : Young People's Socialist League, 1963
  • Joseph Weydemeyer's "Dictatorship of the proletariat". [n.p.] Labor History, 1962
  • Notes on the India–China border war U.S.?: s.n., 1962
  • Marx and the dictatorship of the proletariat Paris : I.S.E.A, Cahiers de l'Institut de science économique appliquée #129 Série S,; Etudes de marxologie #6 1962
  • Introduction to independent socialism; selected articles from Labor action Berkeley, Independent Socialist Press 1963
  • The mind of Clark Kerr. [Berkeley, Calif.] Independent Socialist Club 1964
  • Independent socialism, a perspective for the left Berkeley, Calif. : Independent Socialist Committee, 1964 Independent Socialist Committee pamphlet #1
  • Third camp; the independent socialist view of war and peace policy Berkeley, Calif. : Independent Socialist Committee, 1965 Independent Socialist Committee pamphlet #2
  • Berkeley: the new student revolt New York : Grove Press, 1965
  • "The Two Souls of Socialism," New Politics, 1966 en français
  • Strike!: the second battle of Berkeley : what happened and how can we win (with others) [Berkeley, Calif.? : s.n., 1966
  • The fight for independence in Vietnam. Berkeley, Calif. Independent Socialist Club 1966
  • Independent socialism and war; articles Berkeley, Calif. Independent Socialist Committee 1966 Independent socialist clippingbooks, #2
  • Zionism, Israel, & the Arabs: the historical background of the Middle East tragedy [Berkeley, Calif. : s.n.] 1967 Independent socialist clippingbooks, #3
  • The first Israel-Arab war, 1948–49 Berkeley : Independent Socialist Clippingbooks, 1967 Independent Socialist Clippingbooks Xerocopy series #X-2
  • The dirt on California; agribusiness and the University [Berkeley, Calif., Independent Socialist Clubs of America, 1968
  • Karl Marx & Friedrich Engels: articles in the New American cyclopaedia. Berkeley, Calif. Independent Socialist Press 1969 Independent socialist clippingbooks, #5
  • The Permanent war economy Berkeley, Calif. Independent Socialist Press 1970 Independent socialist clippingbooks, #7
  • Notebook on the Paris Commune; press excerpts & notes.' by Karl Marx Berkeley, Calif. Independent Socialist Press 1971 (editor) Independent socialist clippingbooks, #8
  • Writings on the Paris Commune by Karl Marx New York Monthly Review Press 1971 (editor)
  • The Politics of Ignazio Silone: a controversy around Silone's statement "My political faith" : contributions' (avec Ignazio Silone, Lucio Libertini and Irving Howe) Berkeley, Calif. Independent Socialist Press 1974 Independent socialist clippingbooks, #10
  • Karl Marx's theory of revolution Vol. 1 State and bureaucracy New York Monthly Review Press 1977
  • Karl Marx's theory of revolution Vol. 2 The politics of social classes New York Monthly Review Press 1978
  • The complete poems of Heinrich Heine: a modern English version by Heinrich Heine Boston: Suhrkamp/Insel; Oxford: Distributed by Oxford University Press 1982
  • The annotated Communist manifesto Berkeley, CA: Center for Socialist History 1984
  • The adventures of the Communist manifesto Berkeley, CA: Center for Socialist History 1984
  • The Marx–Engels register: a complete bibliography of Marx and Engels' individual writings New York : Schocken Books, 1985
  • The Marx–Engels chronicle: a day-by-day chronology of Marx and Engels' life and activity New York : Schocken Books, 1985
  • The Marx–Engels cyclopedia New York : Schocken Books, 1985–1986
  • Karl Marx's theory of revolution Vol. 3 The "Dictatorship of the Proletariat" New York Monthly Review Press 1986
  • The "dictatorship of the proletariat" from Marx to Lenin New York Monthly Review Press 1987
  • America as overlord: from Yalta to Vietnam Berkeley, CA: Independent Socialist Press 1989 Draper papers, #1
  • Karl Marx's theory of revolution Vol. 4 Critique of other socialisms New York Monthly Review Press 1990
  • Socialism from below Atlantic Highlands, NJ: Humanities Press, 1992
  • War and revolution: Lenin and the myth of revolutionary defeatism Atlantic Highlands, NJ: Humanities Press, 1996

Notes et sources[modifier | modifier le wikicode]