Publicité

De Wikirouge
Aller à : navigation, rechercher

La publicité est un ensemble de méthodes et de moyens de communication visant à faire acheter une marchandise à un client potentiel.

Gaspillage écologique et social

Consommation d'énergie et de ressources

L’invasion des publicités est une débauche de surconsommation à chaque instant : éclairage des vitrines toute la nuit, impression, transport et collage d'affiches, encarts dans les journaux, tournage de clips vidéo… On peut évoquer aussi le cas des affiches motorisées... notamment lorsque le moteur tourne pour qu’une affiche laisse place… à la même affiche !

Chaque panneau-éclairé consommerait l’équivalent électrique de trois familles de quatre personnes. En région parisienne, le gaspillage électrique induit par ces panneaux équivaudrait à la consommation électrique de plus de 100 000 personnes. [1] Rien que la surconsommation d'électricité générée par la publicité sur Internet équivaut à celle de 2 000 foyers[2].

Affiche-antipub-métro.gif

L'aliénation consumériste

La publicité est aussi critiquée pour l'aliénation consumériste qu'elle induit, incitant les gens et plus particulièrement les jeunes et les travailleurs à dépenser leur argent dans des futilités.

De l'argent-travail par les fenêtres

Dans le monde entier, les dépenses publicitaires coûtent s'élèvent à environ 500 milliards $.[3] Et ces dépenses sont en augmentation permanente. Ces sommes astronomiques représentent aussi beaucoup de temps de travail humain gaspillé.

Bien sûr, le paradoxe est que dans cette société capitaliste, cet argent n'est pas un coût économique, mais contribue au reste de la croissance. Il serait illusoire de penser qu'une quelconque réforme permettrait d'allouer cet argent à des "investissements utiles" ou de le récupérer sous forme de taxe : dans le même temps, cela aurait des conséquences baissières sur l'économie. En revanche, on peut mettre fin à la publicité en même temps qu'à la concurrence capitaliste, en accomplissant une révolution socialiste.

Un reflet des idéologies dominantes

Les publicitaires cherchent à diffuser des messages les plus en phase avec les mentalités dominantes. En toute logique, la publicité est donc un reflet de toutes les tares des idéologies qui dominent sous le capitalisme.

Individualisme

Sexisme et normes de genre

Notes et sources