Groupe centraliste démocratique

De Wikirouge
Aller à : navigation, rechercher

Le Groupe de Centralisme Démocratique, parfois appelé le Groupe des 15, ou les Décistes, était une petite tendance bolchévique oppositionnelle dans les premières années du pouvoir soviétique.

Le groupe est formé en mars 1919, au 8e congrès du PCR. Il est principalement composé d'intellectuels qui critiquent la direction autour de Lénine pour son excessive centralisation du pouvoir dans le parti, la suppression des initiatives locales et le contrôle rigide par en haut dans l'industrie, le parti et l'administration. Il prônait le retour à une authentique dictature du prolétariat, au lieu de la dictature du parti.

Les dirigeants du groupe sont les Vieux bolchéviks Valerian Ossinsky, Vladimir Smirnov, Timofei Sapronov, V. N. Maximovsky, M. S. Boguslavsky, A. Z. Kamensky et Raphail.

Au 9e congrès du PCR (mars-avril 1920), ils reçoivent le soutient de dirigeants de premier plan comme Mikhail Tomsky et Konstantin Yurenev, mais leurs propositions sont néanmoins rejetées.

Ils s'impliquent dans le débat sur les syndicats à la fin 1920 - début 1921, qui voit une forte division du parti, mais ne parviennent pas à avoir une réelle portée.

Le groupe s'éteint après le 10e congrès (mars 1921).

Les dirigeants du groupe continuent de protester contre ce qu'ils voyaient comme une abolition graduelle de la démocratie interne du parti, et ils rejoignent l'Opposition de gauche de Trotsky en 1923. En 1926 Sapronov et Smirnov forment le "Groupe des 15", qui rejoint l'Opposition unifiée de Trotsky, Zinoviev et Kamenev. Ils sont exclus du PCR au 15e congrès (décembre 1927), en même temps que ce qui reste de l'Opposition unifiée.

Alors que certains se repentent et sont admis à nouveau dans le parti au début des années 1930, ils sont victimes des purges staliniennes et exécutés sous de fausses accusations. Ossinski est exécuté en 1938.

Eduard Martynovich Dune, qui fut un garde rouge à Moscou, puis membre des Centralistes démocratiques, a laissé des notes qui ont été publiées.[1]

References[modifier | modifier le wikicode]

  • V. I. Lenin. "Ninth Congress of the R.C.P.(B.)", in Collected Works, 4th English Edition, Progress Publishers, Moscow, 1965, Volume 30, pages 439-490, also see the Notes section available online
  • V. I. Lenin. "The Party Crisis", in Collected Works, 1st English Edition, Progress Publishers, Moscow, 1965, Volume 32, pages 43–53, also see the Notes section available online
  • Eduard Martynovich Dune, Notes of a Red Guard, Illinois press, 1993