Pierre Monatte

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Monatte, né le 15 janvier 1881 à Monlet et mort le 27 juin 1960 à Paris est un ouvrier du livre et militant politique français, figure majeure du syndicalisme en France.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Correcteur d'imprimerie. Anarchiste à ses débuts, puis fondateur de la revue du syndicalisme révolutionnaire La Vie Ouvrière. Internationaliste zimmerwaldien durant la première guerre mondiale.

Après octobre 1917, chef de la rubrique sociale de l'Humanité, rejoint le PCF. Exclu en 1924 pour s'être opposé à sa stalinisation.

Revient alors au syndicalisme révolutionnaire et fonde en janvier 1925 La_Révolution_Prolétarienne.

En 1930 Monatte fait partie du comité des 22 pour l'unité syndicale qui réunissait des militants autonomes, confédérés et unitaires - par exemple G. Dumoulin. Cette initiative sera la cause de la rupture avec Trotsky.

Œuvre[modifier | modifier le wikicode]

  • Syndicalisme révolutionnaire et communisme, François Maspero, 1968, 463 pages