Lettre à Max Shachtman, 15 novembre 1931

De Marxists-fr
Aller à la navigation Aller à la recherche
Auteur·e(s) Léon Trotski
Écriture 15 novembre 1931

MIA-bannière.gif

Recueil(s): The Militant


Kadiköy, Turquie

le 15 novembre 1931

Cher Camarade Shachtman

Je vous écrit aujourd'hui concernant la question du fascisme. Ce serait bien si vous discutiez de ces questions avec les camarades anglais. Car de cette manière nous pourrons arriver à des conclusions et des vues définitives.

Qu'est-ce que le fascisme ? Le nom trouve son origine en Italie. Toutes les formes de dictature contre-révolutionnaire ont-elles été, ou non, fascistes ? Je veux dire, avant l'avènement du fascisme en Italie.

L'ancienne dictature en Espagne, celle de Primo de Rivera, est désignée par l'IC comme Dictature Fasciste. Est-ce correct ou non ? Nous croyons que c'est incorrect.

Le mouvement fasciste en Italie était un mouvement spontané de larges masses, avec de nouveaux dirigeants venus de la base. C'est un mouvement plébéien par son origine, dirigé et financé par de grosses puissances capitalistes. Il est issu de la petite bourgeoisie, du lumpen prolétariat et même, dans une certaine mesure, des masses prolétariennes. Mussolini, un ancien socialiste, est un " self-made-man" émergeant de ce mouvement.

Primo de Rivera était un aristocrate. Il occupait un haut poste militaire et bureaucratique, et était haut-gouverneur de Catalogne. Il a accompli son coup de force avec l'état et les forces militaires. Les dictatures en Espagne et en Italie sont deux, totalement différentes, formes de dictature. Il est nécessaire de les distinguer entre elles. Mussolini a eu de grandes difficultés a réconcilier beaucoup de vieilles institutions militaires avec les milices fascistes. Ce problème n'a pas existé pour Primo de Rivera.

Le mouvement en Allemagne est très analogue au mouvement en Italie. C'est un mouvement de masse dont les dirigeants emploient beaucoup de démagogie socialiste. C'est nécessaire à la création du mouvement.

La vraie base c'est la petite-bourgeoisie. En Italie c'est une base très large - la petite bourgeoisie des villes et des bourgs, et la paysannerie. De même en Allemagne, il y a une large base pour le fascisme. En Angleterre cette base est moindre parce que le prolétariat est l'écrasante majorité de la population, les couches paysannes ou fermières, seulement une partie insignifiante.

On peut dire, et c'est vrai dans une certaine mesure, que la nouvelle classe moyenne, les fonctionnaires d'état, les administrateurs privés, etc., peuvent former une telle base. Mais c'est une nouvelle question et cela doit être analysé. C'est une supposition. Il est nécessaire d'analyser exactement ce qui va arriver. Il est nécessaire de prévoir la croissance du mouvement fasciste à partir de tel ou tel élément. Mais c'est simplement une perspective d'avenir à confronter avec le déroulement des événements. Je ne suis pas en train d'affirmer qu'il est impossible à un mouvement fasciste de se développer en Angleterre, ou à un Mosley ou quelqu'un d'autre de devenir un dictateur. C'est un questionnement pour le futur. Mais c'est une possibilité un peu tirée par les cheveux.

Parler de ça maintenant comme d'un danger imminent n'est pas un pronostic mais une simple prophétie. Pour être capable de prévoir quelque chose concernant le fascisme il est nécessaire d'avoir une définition de ce concept. Qu'est-ce que le Fascisme ? Quelle est sa base, sa forme et ses caractéristiques. Son développement va-t-il arriver maintenant ?

Le but de tout cela est de montrer aux camarades anglais que la question n'est pas simple. Il est nécessaire de procéder de manière scientifique et marxiste.

Maintenant une autre question. Naturellement il est important que vous vous occupiez des éléments isolés de l'Opposition de Gauche, mais il n'est pas moins important de porter une grande attention à ce qu'il advient dans le parti communiste, l'ILP et le Labour Party. Les premières secousses du tremblement de terre ont du produire de grandes fissures dans les murs de la maison, et les bolcheviks-léninistes peuvent gagner une influence sur une large section du mouvement ouvrier. Il est nécessaire de diriger votre attention non seulement vers notre petite section mais à tout ce qui arrive dans ce grand organisme.

Cette lettre est d'une forme très brute. Je n'ai même pas contrôlé son contenu mais je crois que vous pourrez saisir le sens général des idées exprimées.

Je joins une lettre à Mme Ellen Wilkinson, dont vous vous rappellerez qu'elle est une ancienne communiste et plus tard a été une députée représentant le Labour Party. Elle a aussi fait des efforts pour obtenir mon droit d'entrée en Angleterre. Si vous pensez qu'elle peut vous être d'une aide quelconque, alors cette lettre jointe devra vous aider. Sinon, vous pourrez la détruire.