Il faut une histoire de la deuxième révolution chinoise

De Marxists-fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Auteur·e(s) Léon Trotski
Écriture août 1930

MIA-bannière.gif



Une étude de la révolution chinoise est une question très importante et urgente pour tout communiste et tout ouvrier avancé. Il n'est pas possible de parler sérieusement dans aucun pays de la lutte du prolétariat pour le pouvoir sans une étude par l'avant-garde prolétarienne des événements fondamentaux, des forces motrices, des méthodes stratégiques de la révolution chinoise.

Il n'est pas possible de comprendre ce qu'est le jour sans savoir ce qu'est la nuit; il n'est pas possible de comprendre ce qu'est l'été sans avoir expérimenté l'hiver. De la même façon, il n'est pas possible de comprendre la signification de l'insurrection d'Octobre sans une étude des méthodes de la catastrophe chinoise. Entre temps, l'histoire de la révolution chinoise a été un sujet interdit pour l'I.C. Il n'existe pas un seul livre qui résume les leçons des grandes expériences des batailles et défaites de 1925-27. Ce livre n'a pas été écrit et il ne le sera pas et ne peut pas l'être par les dirigeants de l'I.C. pour la même raison que le conclave romain n'écrira pas une histoire scientifique de la Sainte Inquisition : il n'est pas possible d'exiger ou d'attendre d'une institution qu'elle écrive l'histoire de ses propres crimes.

L'élaboration de l'histoire de la deuxième révolution chinoise (1925-27) ne peut être faite que par l'Opposition communiste de gauche. La première place revient ici évidemment à nos camarades chinois. Nous pensons que cette question doit être mise à l'ordre du jour de la conférence internationale de l'Opposition de gauche ( bolcheviks-léninistes).