Vorbote

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vorbote (« le précurseur ») était le nom de deux journaux de langue allemande.

1 Première internationale (1866-1871)[modifier | modifier le wikicode]

La section allemande de la première internationale avait pour organe central un journal nommé Vorbote, publié mensuellement.

Il fut publié à Genève de 1866 à 1871.[1]

2 Journal de la gauche de Zimmerwald (1916)[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque se réunit la conférence de Zimmerwald, la majorité est sur des positions pacifistes modérées. Seule une minorité est sur la ligne de transformer la guerre impérialiste en guerre civile, en révolution. Cette minorité décide alors en janvier 1916 de lancer un journal nommé Vorbote.

Il fut lancer en janvier 1916 avec une somme infime, ramassée laborieusement parmi les ouvriers allemands et polonais et des groupes russes à l’étranger. Il était publié aux Pays-Bas sous la direction de Pannekoek.[2] Les rédacteurs comprenaient Roland Holst, Trotski, Mehring, Borchardt, Lénine et Zinoviev.

Selon Zinoviev :

Il avait d’abord été convenu que la rédaction du Vorbote serait composée de représentants des deux groupes : Roland Holst, Pannekoek et Radek pour le groupe hollando-polonais ; Lénine et Zinoviev pour le C.C. russe. Mais Radek, qui alors était encore assez loin d’être bolchévik, fit si bien qu’il nous élimina, Lénine et moi, de la rédaction du Vorbote.[3]

3 References[modifier | modifier le wikicode]

  1. Lenin: To P. B. Axelrod
  2. Gerber, John P. (1989). Anton Pannekoek and the Socialism of Workers' Self Emancipation, 1873-1960. Springer Science & Business Media. ISBN 978-0-7923-0274-2.
  3. Grigori Zinoviev, Histoire du Parti Bolchevik, 31 mars 1924