Nikolaï Fédosséïev

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nikolaj Fedoseev.jpg

Nikolaï Evgrafovitch Fédosséïev (Николай Евгрáфович Федосéев) était un des pionniers du marxisme dans l'Empire russe.

Il naît le 27 avril (a.s.) 1871 à Nolinsk.[1]

Lénine écrit de lui :

« Fedoseev a joué un rôle très important dans la région de la Volga et dans certaines parties de la Russie centrale pendant cette période; et le tournant vers le marxisme à cette époque était, sans aucun doute, très largement dû à l'influence de ce révolutionnaire exceptionnellement talentueux et exceptionnellement dévoué ».

Fédosséïev a notamment eu un rôle formateur pour Maxime Gorki et, selon l'historien Ralph Fox, « d'une certaine manière peut-être aussi le professeur de Lénine »[2].

On sait qu'en 1888, Lénine participa à un cercle socialiste à Kazan, constitué de quelques étudiants qui lisaient ensemble et échangeaient leurs idées sur ces lectures. A cette époque le cercle le plus important de Kazan était celui dirigé par Fédosséïev, qui proclamait son soutien au premier traité marxiste important de Plékhanov, Nos divergences, dès 1887. Le groupe de Fédosséïev possédait une petite bibliothèque illégale et même une presse clandestine.

En juillet 1889, de grandes rafles furent opérées à Kazan. Non seulement Fédosséïev et son cercle furent arrêtés, mais aussi des membres de celui auquel appartenait Vladimir.

Accusé de détournement de fonds du parti, il a connu la honte et s'est replié sur une vie austère et a fini par se suicider, le 22 juin (a.s) 1898, à Verkhoïansk.

Notes et sources[modifier | modifier le wikicode]

Tony Cliff, Lénine : 1893-1914. Construire le parti, 1975

  1. V. M. Duganova, "Fedoseev, Nikolai Evgrafovich". The Great Soviet Encyclopedia. Farlex. Retrieved 12 October 2015.
  2. Ralph W. Fox, Lenin: a Biography. Harcourt, Brace and Company.