Luu Thanh Kiem

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Luu Thanh Kiem était un militant indépendantiste et communiste vietnamien.

Le parcours de ce militant est assez atypique au sein du groupe.

Très jeune, il adhère à la Jeunesse d’Avant-garde révolutionnaire (Thanh niên Tiền phong) dont le rôle fut décisif pour porter au pouvoir en 1945 le Comité exécutif du Nam Bo.

Quand la France déclencha la guerre de reconquête coloniale, Kiem gagna le maquis où il se battit deux ans.

Quand il y trouva et lut des œuvres de Trotsky, cela éclaira ses questionnements d’un nouveau jour et bouleversa son existence. Son trotskysme candide entraînant la suspicion et l’hostilité des staliniens qui étaient à ses côtés, il regagna la ville où il rejoignit les rangs de la IVe internationale.

Après les accords de Genève, il vint en France achever des études d’ingénieur, et y milita avec le groupe trotskyste vietnamien en France.

Mais Luu Thanh Kiem décéda début 1966 à l’âge de 35 ans.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Carnets du Viêt Nam n° 26 juillet 2010
  • Quatrième Internationale, avril 1966