Discussion:Révolte de Kronstadt

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

À propos de ce flux de discussion

Sorcova (discussioncontributions)

Je trouve les allégations de Trotsky sur l'ambiance à Kronstadt très insultantes "les marins s'habillaient comme des souteneurs".

Plus important sur le fond, l'argument que il fallait réprimer la révolte sinon le régime s'effondrait.

Trotsky a fait la même analyse pour expliquer son refus de faire un coup d'état contre Staline. Il avait l'armée avec lui et les organes de la police politique.

Il vénérait le parti, mais il lui aurait suffi de le purger, bref faire ce qu'a fait Staline finalement, mais en sens opposé du moins au début, car l'échec de la révolution chinoise, et un éventuel échec des communistes allemands, l'auraient bien obligé à essayer de faire du Socialisme dans un seul pays.

Il est évident que si la révolte dépassait la zone de Cronstadt elle mettait en péril le régime. Mais je ne comprends pas pourquoi les bolchéviks interdisaient les journaux SR ou menchéviks.

Après tout, ces deux partis ne demandaient concrètement pas plus que la liberté de la Presse. On peut leur reprocher d'être lyriques, timides dans le cas des menchéviks, mais sûrement pas d'être réactionnaires.

Répondre à « Kronstadt »
Il n’y a pas de sujets plus anciens