Lettre à Ludwig Kugelmann, 24 juin 1868

De Marxists-fr
Révision datée du 22 mai 2021 à 11:16 par Wikirouge (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « {{Texte | » par « {{Text | »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche
Auteur·e(s) Karl Marx
Écriture 24 juin 1868

MIA-bannière.gif

Mots-clés : Lettre, Crise


Londres, le 24 juin 1868.

Cher ami,

Un tas d'incidents m'ont empêché de vous écrire. Même maintenant, quelques lignes, seulement.

Ma fille aînée et ma fille cadette[1] ont toutes deux la scarlatine. Je me rappelle à présent que vous m'aviez parlé à Hanovre d'un traitement dès que la crise est passée et que la desquamation commence. Ayez donc la bonté de me renseigner au plus vite à ce sujet.

Avec mes meilleurs sentiments à votre charmante femme et à Françoise.

Votre

K. Marx.

Liebknecht tombe de plus en plus dans la bêtise méridionale allemande. Il n'est pas assez dialecticien pour critiquer deux côtés à la fois.

  1. Jenny et Eleanor.