Résolution de l’Assemblée populaire de Cologne en liaison avec le soulèvement de Francfort

De Marxists-fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Auteur·e(s) Ernst Dronke
Friedrich Engels
Joseph Moll
Karl Schapper
Écriture 23 septembre 1848

MIA-bannière.gif

Publié en français dans le recueil La Nouvelle Gazette Rhénane aux Éditions sociales (1963-1971). Numérisé par MIA et l'UQAC.
Neue Rheinische Zeitung n°110, 23 septembre 1848



PRIÈRE DE REPRODUIRE

PROCLAMATION

« Les citoyens d'empire[1] rassemblés à Cologne le 20 septembre dans une réunion populaire, considérant :

QUE LA RÉSOLUTION DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE DE FRANCFORT EN DATE DU 16 SUR L'APPROBATION DE L'INFÂME ARMISTICE AVEC LE DANEMARK CONSTITUE UNE TRAHISON DU PEUPLE ALLEMAND ET DE L'HONNEUR DES ARMES ALLEMANDES

déclarent :

ART. 1 - LES MEMBRES DE LA PRÉTENDUE ASSEMBLÉE NATIONALE DE FRANCFORT SONT TRAÎTRES AU PEUPLE, À L'EXCEPTION DE CEUX QUI SE SONT DÉCLARÉS POUR LE PEUPLE;

ART. 2 - LES COMBATTANTS DES BARRICADES DE FRANCFORT ONT BIEN MÉRITÉ DE LA PATRIE.

CETTE PROCLAMATION DOIT ÊTRE DIFFUSÉE AU MIEUX PAR DES AFFICHES ET PAR LA PRESSE. »

Le service d'expédition de la Nouvelle Gazette rhénane recevra les contributions destinées à soutenir les insurgés et leurs familles.

  1. Les habitants de Francfort sont appelés ainsi parce que la ville de Francfort étant une ville libre, dépendait directement de l'empire.