Roger Keeran

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roger Keeran est un historien américain travaillant actuellement en 2012 à Harry Van Arsdale Jr. Center de l'Empire State College, à New York[1]. Depuis plus de 30 ans, Roger Keeran est au Parti communiste des États-Unis d'Amérique.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Dans les années 1960, lors de ses études dans le Michigan, Roger Keeran est président du Comité pour la fin de la guerre du Viêt Nam, à Détroit (Detroit Committee to End the War in Vietnam). Il a obtenu une Maîtrise universitaire ès lettres en étude sociale et politique, un Baccalauréat universitaire ès lettres à l'Université de Wayne State, puis une maîtrise et un doctorat d'histoire à l'Université du Wisconsin. Il s'intéresse au parti communiste et aux syndicats aux États-Unis dont il écrit un livre en 1980 : The Communist Party and the Auto Workers'Union.

En 2002, en l'honneur de Cesar Chavez fondateur de l'United Farm Workers, le magazine People’s Weekly World appelle à une journée nationale. Tous les membres qui ont participé à cette manifestation du souvenir sont des membres du Communist Party USA. Selon People’s Weekly World, parmi eux, on y retrouve Roger Keeran.

En 2004, l'économiste de monde du travail Thomas Keeny et lui écrivent d'après les archives soviétiques spoliés par l'institution Hoover dans les années 90, Le socialisme trahi et les causes de la chute de l'URSS. Les conclusions sur l'origine de l'effondrement de l'URSS vont à l'encontre des conclusions des historiens idéologisés de la fondation Hoover. Cette étude est complémentaire au Facteur de trahison d'Alexandre Zinoviev. En France, le livre est édité en 2012 aux éditions Delga.

Depuis 2009, il est rédacteur de Science & Society[2], "journal de pensée et d'analyse marxiste".

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Éditions originales[modifier | modifier le wikicode]

  • The Communist Party and the Auto Workers'Unions, International Publishers Co., Inc., New York, ppb. 1986, copyright 1980
  • Socialism Betrayed: Behind the Collapse of the Soviet Union, avec Thomas Keeny, International Publishers Co Inc., U.S. 2004

Édition française[modifier | modifier le wikicode]

  • Roger Keeran, Thomas Keeny, Le socialisme trahi et les causes de la chute de l'URSS, Delga, 333p., 2012 (ISBN:978-2-915854-44-2)

Références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]