Ouvrir le menu principal

Socialistes-populistes

Les socialistes-populistes étaient un petit parti politique russe au début du 20e siècle.

Ils étaient soutenu par la classe moyenne urbaine des employés, et dirigés par l'économiste Alexeï Pechekhonov et l'historien Venedikt Miakotine.

Formé en septembre 1906, le parti socialiste-populiste a recruté environ 2000 membres à la fin de l'année.

Disparu après la dispersion de la Douma le 3 juin 1907, le parti réapparaît en février 1917 et s'allie avec les troudoviks, formant le « parti des socialistes populaires et travaillistes », dirigé par Miakotine. Kerenski est à l'origne dans cette mouvance, avant de rejoindre le parti SR (beaucoup plus influent), même s'il n'a jamais été un homme de parti.

SourcesModifier

Alexandre Sumpf, 1917. La Russie et les Russes en révolutions, 2017