Diplomatie secrète : Différence entre versions

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Page créée avec « La '''diplomatie secrète''' est l'ensemble des échanges officieux qui ont lieu en dehors des cadres officiels : les accords secrets, les clauses secrètes de traités pu... »)
 
 
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
Le [[Traité de Brest-Litovsk|traité de Brest-Litovsk]] (mars 1918), signé par les bolchéviks sous la contrainte des troupes allemandes, a été un exemple de négociations menées en parallèle d'appels répétés à la classe ouvrière d'Allemagne à se soulever.
 
Le [[Traité de Brest-Litovsk|traité de Brest-Litovsk]] (mars 1918), signé par les bolchéviks sous la contrainte des troupes allemandes, a été un exemple de négociations menées en parallèle d'appels répétés à la classe ouvrière d'Allemagne à se soulever.
  
Toutefois des éléments de diplomatie secrète se sont vite ré-invités dans la real politik menée par les bolchéviks pendant la [[Guerre civile russe|guerre civile]]. Par exemple lors du traité de Paix entre la Russie soviétique et la Lituanie bourgeoise (12 juillet 1920), une clause secrète permettait à l'[[Armée rouge]] de circuler en Lituanie tant que durerait la [[Guerre soviéto-polonaise|guerre avec la Pologne]].<ref>[https://en.wikipedia.org/wiki/Soviet%E2%80%93Lithuanian_Peace_Treaty https://en.wikipedia.org/wiki/Soviet-Lithuanian_Peace_Treaty]</ref>
+
Toutefois des éléments de diplomatie secrète se sont vite ré-invités dans la real politik menée par les bolchéviks pendant la [[Guerre civile russe|guerre civile]]. Par exemple lors du traité de Paix entre la Russie soviétique et la Lituanie bourgeoise (12 juillet 1920), une clause secrète permettait à l'[[Armée rouge]] de circuler en Lituanie tant que durerait la [[Guerre soviéto-polonaise|guerre avec la Pologne]].<ref>[https://en.wikipedia.org/wiki/Soviet%E2%80%93Lithuanian_Peace_Treaty https://en.wikipedia.org/wiki/Soviet-Lithuanian_Peace_Treaty]</ref> Ou encore le traité de paix entre [[Guerre soviéto-polonaise|la Russie et la Pologne]] (18 mars 1921) qui contenait des clauses secrètes sur l'économie<ref>https://fr.wikipedia.org/wiki/Paix_de_Riga</ref>.
  
== Notes ==
+
==Notes==
 
<references />
 
<references />

Version actuelle datée du 11 octobre 2019 à 23:37

La diplomatie secrète est l'ensemble des échanges officieux qui ont lieu en dehors des cadres officiels : les accords secrets, les clauses secrètes de traités publiés...

Les mouvements démocratiques conséquents ont combattu la diplomatie secrète, dénoncée comme un outil des classes dirigeantes pour défendre leurs intérêts (notamment leur ambitions impérialistes) sur le dos des peuples. La social-démocratie a repris ce combat, soutenant que la démocratie véritable, ouvrière, n'aurait rien à cacher aux yeux des peuples.

Une des premières mesures prises par le pouvoir bolchévik en Octobre 1917 a été de publier les traités secrets passés par le tsarisme.

Le traité de Brest-Litovsk (mars 1918), signé par les bolchéviks sous la contrainte des troupes allemandes, a été un exemple de négociations menées en parallèle d'appels répétés à la classe ouvrière d'Allemagne à se soulever.

Toutefois des éléments de diplomatie secrète se sont vite ré-invités dans la real politik menée par les bolchéviks pendant la guerre civile. Par exemple lors du traité de Paix entre la Russie soviétique et la Lituanie bourgeoise (12 juillet 1920), une clause secrète permettait à l'Armée rouge de circuler en Lituanie tant que durerait la guerre avec la Pologne.[1] Ou encore le traité de paix entre la Russie et la Pologne (18 mars 1921) qui contenait des clauses secrètes sur l'économie[2].

Notes[modifier | modifier le wikicode]