Devenir (principe) : Différence entre versions

De Wikirouge
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(S.L corr)
(S.L. corr)
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
Le '''<span class="extiw">devenir</span>''' en métaphysique s'oppose à l'être au sens absolu, synonyme de permanence, comme ce qui tantôt est, tantôt n'est pas. À travers l'opposition entre l'Être et le Devenir s'exprime la très vieille opposition des deux grands penseurs présocratiques à savoir Parménide et Héraclite. À la même époque, des débats identiques existaient dans les philosophies indiennes, chinoises entre autres. Si le devenir d'Héraclite a décliné au profit du fixisme de Parménide en occident, le devenir du bouddhisme et du Taoïsme (Lao-tseu) ont eu une forte influence. Il faut attendre Hegel pour que le devenir renaisse en occident.
 
Le '''<span class="extiw">devenir</span>''' en métaphysique s'oppose à l'être au sens absolu, synonyme de permanence, comme ce qui tantôt est, tantôt n'est pas. À travers l'opposition entre l'Être et le Devenir s'exprime la très vieille opposition des deux grands penseurs présocratiques à savoir Parménide et Héraclite. À la même époque, des débats identiques existaient dans les philosophies indiennes, chinoises entre autres. Si le devenir d'Héraclite a décliné au profit du fixisme de Parménide en occident, le devenir du bouddhisme et du Taoïsme (Lao-tseu) ont eu une forte influence. Il faut attendre Hegel pour que le devenir renaisse en occident.
  
Après Hegel, la notion de devenir cesse d'être spéculatif. Il est mis à jour dans la nature et la société par leurs développements historiques non linéaires. Ce principe dialectique a donné le concept de stade notamment en géologie, en histoire et en psychologie du développement.
+
Après Hegel, la notion de devenir cesse d'être spéculative. Il est mis à jour dans la nature et la société par leurs développements historiques non linéaires. Ce principe dialectique a donné le concept de stade notamment en géologie, en histoire et en psychologie du développement.
 
 
 
 
  
 
== <span class="mw-headline" id="Tran-Thong">Le devenir dans l'histoire par Tran-Thong</span> ==
 
== <span class="mw-headline" id="Tran-Thong">Le devenir dans l'histoire par Tran-Thong</span> ==
Ligne 79 : Ligne 77 :
 
=== Stades dans le développement psychologique&nbsp; ===
 
=== Stades dans le développement psychologique&nbsp; ===
  
==== Stade du développement de l'enfant ====
+
==== Stades du développement de l'enfant ====
  
*Approche abstraite et unidimensionnelle&nbsp;: Freud et Piaget  
+
*Approche abstraite et unidimensionnelle&nbsp;: Sigmund Freud et Jean Piaget  
*Approche concrete et multidimensionnelle&nbsp;: Wallon et Gessel  
+
*Approche concrète et multidimensionnelle&nbsp;: [[Henri Wallon]] et Arnold Gessel  
  
 
==== Le viellissement ====
 
==== Le viellissement ====
Ligne 90 : Ligne 88 :
 
==== Déni des stades en psychologie ====
 
==== Déni des stades en psychologie ====
  
*Le symposium de Genève  
+
*Le symposium de Genève
 
*la psychologie neuro-cognitiviste  
 
*la psychologie neuro-cognitiviste  
  

Version du 11 août 2019 à 23:01

Le devenir en métaphysique s'oppose à l'être au sens absolu, synonyme de permanence, comme ce qui tantôt est, tantôt n'est pas. À travers l'opposition entre l'Être et le Devenir s'exprime la très vieille opposition des deux grands penseurs présocratiques à savoir Parménide et Héraclite. À la même époque, des débats identiques existaient dans les philosophies indiennes, chinoises entre autres. Si le devenir d'Héraclite a décliné au profit du fixisme de Parménide en occident, le devenir du bouddhisme et du Taoïsme (Lao-tseu) ont eu une forte influence. Il faut attendre Hegel pour que le devenir renaisse en occident.

Après Hegel, la notion de devenir cesse d'être spéculative. Il est mis à jour dans la nature et la société par leurs développements historiques non linéaires. Ce principe dialectique a donné le concept de stade notamment en géologie, en histoire et en psychologie du développement.

Le devenir dans l'histoire par Tran-Thong

Héraclite en Occident

En Occident, c'est Héraclite qui est considéré comme le père de la philosophie du devenir. Pour Héraclite, il y a un écoulement perpétuel des choses, nulle chose n'échappe au devenir. Tout est devenir car tout dérive d'un feu éternellement vivant et actif, qui par extinction, se transforme en air, en eau, un terre, etc., et en lequel inversement se transforment en toutes choses par conflagration.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992  (2-7116-0711-9), partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 371
Le devenir est donc l'effet d'un conflit des contraires qui à la fois s'opposent et s'impliquent mutuellement.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 371


L'unité du réel n'est donc pas une unité immobile mais celle d'éléments opposés; elle est le devenir sans lequel li n'y que mort et destruction. Ainsi le permant et le changement ne s'excluent pas, l'identique se trouve dans le changement même.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 371

En Asie : le taoïsme et le bouddisme

Pour Lao-Tseu, également, tout change, les choses apparaissent et disparaissent, les êtres croissent et meurent, car toutes choses contiennent en elle-mêmes les éléments contraires et opposés. Le devenir est universel car toutes choses proviennent du Tao unique, innombrable, sorte de chaos initiale indifférencié.

  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 371


Le devenir universel prend dans la philosophie bouddhique la forme d'une impermanence totale des êtres et des choses. À ce devenir, cependant, Bouddha assigne un sens qui est le nirvâna mais qu'il refuse de définir sinon négativement comme suppression définitive de tout devenir.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 372

Négation du devenir en occident

C'est le fixisme [Parménide, Platon, Aristote] qui favorise la formation des catégories à travers des définitions et classifications logiques mais qui met un terme à la philosophie du devenir.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 372

Négation de la négation du devenir par Hegel

C'est avec Hegel (1770-1831) que celle-ci va renaître. Pour Hegel comme pour Héraclite et Lao-Tseu, le devenir est universel et il est l'effet de la contradiction interne.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 372


Le mérite de Hegel est d'avoir dépassé les généralités sur le devenir dont se sont occupés les anciens philosophes pour tenter de concevoir et de décrire les étades des devenirs et du devenir universel.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 372


C'est dans la Science de la logique (1812) que Hegel a exposé sa conception du devenir universel. Pour Hégel, le devenir est universel parce que toute chose est en elle-même contradictoire.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 373


L'être et le néant sont à la fois opposés et solidaires. Ils sont inséparables et on ne peut les séparer que par abstraction. En fait ils sont unis et leur unité n'est rien d'autre que le devenir : passage du néant à l'être et passage de l'être au néant, apparition et disparition.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 373


C'est à partir de cette dialectique initiale et générale que Hegel va expliquer la série d'antinomies qui se présentent dans une philosophie du devenir, antinomies entre l'identique et le changement, entre l'un et le multiple, entre la qualité et la quantité, entre la continuité et la discontinuité. Ce sont des termes antithétiques mais inséparablement unis parce qu'ils sont deux moments successifs du devenir.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 372


Le devenir, sous sa forme la plus générale, peut être conçu selon Hegel comme une succession de qualités par le passage des changements quantitatifs aux changements qualitatifs.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 373


Wahl, après examen des diverses philosophies du devenir, conclut aussi que l'idée « avec laquelle l'idée de devenir paraît réellement liée, c'est l'idée de qualité. S'il n'y avait pas de qualité hétérogène dans le monde, il n'y aurait sans doute pas d'idée de devenir. Ce sont les changements qualitatifs qui nous donnent cette idée » (Wahl, 1953, p. 39).
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 374

Le stade supérieur du devenir

Le conflit dialectique sur le devenir

Après Hegel, le devenir quitte pour ainsi dire la spéculation pour s'installer dans les sciences. Mais si le fait d'évolution, de développement est généralement admis aujourd'hui, ..., un débat s'est ouvert et est loin d'être clos entre les partisans de la continuité et les partisans de la discontinuité de l'évolution ... .
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 374

Le temps en devenir ou le concept de stade

... le concept de temps est une abstraction à partir des devenirs nombreux et variés. Il n'est pas antérieur à la perception du devenir, c'est ce qu'a montré l'étude des origines de la notion de stade et des notions des changements cycliques et périodiques des phénomènes naturels tels que la successions des jours, des saisons.
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 375


Initialement abstrait des devenirs et destiné à servir de référence à leur stabilité et conservation, le concept de temps devient de plus en plus indépendant du devenir pour s'en détacher complétement. [...] Kant [...] ne peut y voir qu'une catégorie apriori de la raison. Cette situation s'explique [...] que dans les premières philosophies du devenir ont connu un destin plutôt éphémère et qu'avec Socrate, surtout Platon et Aristote, l'effort philosophique s'est plutôt dirigé vers la stabilisation des catégories et vers leurs réflexions et élaboration formelle. Ce qui a entrainé [...] la création d'une logique formelle rigoureuse [...] mais également un certain flottement et parfois de francs conflits entre la catégorie et la réalité, comme [...] dans les discussions qui opposent réalistes et nominalistes au moyen âge et récemment rationalistes et empiristes...
  • Stades et concept de stade de développement de l'enfant dans la psychologie contemporaine, Tran-Thong, éd. Librairie Philosophique J. Vrin, 1992, partie 3. Le concept de stade de développement de l'enfant, chap. III. éléments de définition du concept de stade de développement de l'enfant, p. 375

Le concept de stade en science

Stades dans le développement psychologique 

Stades du développement de l'enfant

  • Approche abstraite et unidimensionnelle : Sigmund Freud et Jean Piaget
  • Approche concrète et multidimensionnelle : Henri Wallon et Arnold Gessel

Le viellissement

  • Michel Cariou et la théorie du détour

Déni des stades en psychologie

  • Le symposium de Genève
  • la psychologie neuro-cognitiviste

Stades dans le développement des sociétés

Histoire globale

  • Les frises chonologiques avec des périodes stables conflictuelles générant :
    • des révolutions techniques globales (néolithique, agricole, industriel) avec leurs crises sociologiques (sociales, économiques, politiques) diffuses et permanentes
    • et des révolutions sociologiques (politique, économique, social) ponctuelles et transformantes dans des crises historiques globalisées (1618-1648, 1789-1815, 1914-1945, 1952-1984).
  • Déni du Moyen-âge par le récentisme. ex : le mathématicien russe Anatoli Fomenko

Anthropologie évolutionniste

  • les sociétés communalistes primitives : Lewis Morgan, Alain Testart, Christophe Charbonnat
  • les sociétés communalistes modernes : Alexandre Zinoviev
  • les sociétés professionnelles : Karl Marx, Lénine
  • Déni envers l'évolutionnisme ou l'historicisme
    • Néolibréalisme. ex : Karl Popper, l'épistémologue libéral autrichien;
    • Structuralisme. ex : Claude Levis-Strass, le grand anthropologue français;
    • Post-modernisme ou french theory. ex : Louis Althusser, le philosophe marxiste français.

Stades dans l'histoire de le vie

  • La théorie sur l'évolution : Charles Darwin, Stephen Jay Gould
  • Échelle des temps géologiques avec ses périodes stables conflictuelles et ses crises géologiques
  • Déni du déterminisme matérialiste par le dessein intelligent. ex : Les membres de l'Université Interdisciplinaire de Paris de Jean Staune.

Stades dans l'histoire de la terre

  • Échelle des temps géologiques avec ses périodes stables conflictuelles et ses crises géologiques
  • Les divers cycles (cosmologique, tellurique, tectonique, stratigraphique, magnétique, climatique, ...)
  • Déni du transformisme par le créationnisme. ex : Le turc milliardaire et coraniste Harun Yahya