Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
aucun résumé de modification
Kareline intervient pour défendre l'idée que le [[Sovnarkom|gouvernement soviétique]] soit formé d'une coalition incluant les socialistes qui ont quitté le congrès. Mais il prend soin d'affirmer que ''« les bolchéviks ne sont pas responsables de leur sortie »''. Il précise même : ''« Nous ne voulons pas marcher dans la voie d'un isolement des bolcheviks, car nous comprenons qu'au sort de derniers se rattache celui de toute la révolution : leur perte est celle de la révolution même. »''
En conclusion, il annonce que les SR de gauche vont voter contre la composition du nouveau gouvernement, mais seulement pour mieux pouvoir faire la médiation avec les autres socialistes et les appelant appeler à rejoindre le gouvernement. Selon [[Trotsky|Trotsky]], Kareline était proche de [[Soukhanov|Soukhanov]] à ce moment-là.
Kareline est élu au présidium du nouvel exécutif soviétique ([[VTsIK|VTsIK]]) renouvelé.

Menu de navigation