Émile Jalley

De Wikirouge
Aller à : navigation, rechercher

Émile Jalley est épistémologue, psychologue et philosophe spécialiste de Sigmund Freud, Henri Wallon, Jean Piaget et Jacques Lacan. Il propose de réhabiliter une approche dialectique, progressivement négligée par la philosophie française depuis les années 1960. Il critique la philosophie contemporaine de se détourner de son devoir essentiel de contestation dans le champ des questions sociales, économiques et politiques : crise du système éducatif, invasion de la conscience religieuse, domination de l’oligopole financier, soumission à la tyrannie de la technoscience, connivence du discours social avec une idéologie cryptofasciste.

Recherches en cours : Critique de l'économie, Critique de la philosophie, Déclin de la France, Dialogue avec Jacques Robion, Revue des travaux et ouvrages d'Emile Jalley,  voir Articles et contributions Emile Jalley Site L'Harmattan en bas de la page.

Wikirouge: article sur La pensée libérale

Biographie[modifier]

Né le à Nance, dans le Jura[1], Émile Jalley a étudié à l'École normale supérieure (promotion L1955)[2], et passe son agrégation de philosophie en 1959[3], puis il devient psychologue diplômé d'État en 1968 et docteur en psychologie en 19865.

Émile Jalley est un ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie, psychologue diplômé d’État, professeur émérite de psychologie clinique et d’épistémologie à l’Université Paris Nord.

Il est l'auteur de 37 livres individuels, 40 collectifs (environ 13 500 pages), et 24 volumes d’éditions (6300 pages), soit 101 titres pour environ 20 000 pages depuis le début de sa carrière en 1961, en fait l’une des œuvres les plus importante en volume dans le champ des disciplines psychologiques et épistémologiques depuis une trentaine d’années.

Travaux[modifier]

Émile Jalley travaille dans trois champs : l'histoire de la psychanalyse et de la psychologie, leur épistémologie, et la philosophie. Entre les années 1980 et 2006, il est chercheur spécialisé dans les études historiques, principalement sur Henri Wallon, sur lequel il écrit sa thèse en 1986, et dont il a plus récemment édité une série de 7 volumes d’Œuvres de Henri Wallon, avec introductions, commentaires et annotations (2015).

Il a publié aussi sur Sigmund Freud, et Jean Piaget, ainsi que sur l'histoire de la psychanalyse et de la psychologie en France. En outre, en 2013 il présente le résultat d'assez longues années d'études dans son livre La crise de la philosophie en France au XXIe siècle, D’Héraclite et Parménide à Lacan. Il y décrit comment le paradigme de la dialectique, d'origine judaïque et passé par les philosophies grecque, chrétienne, française et germanique, s’est dévitalisé dans l’ empirisme britannique classique, ce dernier prolongé jusque dans les diverses philosophies anglo-américaines modernes. La pression de ce facteur, conjugué avec les effets du fixisme structuraliste, a incité les philosophes français dès les années 1960 à une position « antidialectique », qui expliquerait le désintérêt progressif touchant la pensée hégélienne, puis marxiste, ainsi que la psychanalyse. Seul Lacan a su résister dans une certaine mesure à cet entraînement en maintenant dans un relatif équilibre les deux composantes (métaphore-métonymie : algèbre-topologie) du paradigme hégélo-marxien de la dialectique (Badiou, Théorie du sujet, 1982)6,7. Parue en 2017, La Critique de la raison philosophique (5 vol.) vérifie le paradoxe d'un "rayonnement déclinant de la pensée française" (Thomas Brisson) depuis les années 1960 8.

La démarche de l'auteur est de tradition dialectique9. C’est de ce point de vue que la psychologie, la psychanalyse et la philosophie se présentent comme des champs de savoirs à la fois indépendants et interdépendants 10. Il s'attache notamment à décrire le noyau rationnel de la dialectique (NRD), dispositif de la contradiction de type genèse/figure, histoire/structure, transformation/état, métonymie/métaphore. Il précise qu'il est observable dans le développement de la pensée naturelle (Freud, Wallon, Gesell, Piaget), tout comme dans de nombreux systèmes de la pensée réfléchie (histoire de la philosophie, des sciences de la nature et de l'esprit)11. À cet égard, les formes contemporaines dérivées12 de l'empirisme associationniste anglo-saxon13 représentent des formules affaiblies de la rationalité dialectique de source européenne14. Une « science de l'inconscient » (Assoun)15 est susceptible de définir le profil d'une logique des conflits (Robion)16 adaptée à un « nouvel encyclopédisme » (Simondon)17. Des applications devraient découler de telles approches au plan des sciences pédagogiques18 économiques et politiques19.

Ses recherches récentes (2018) envisagent les points suivants :

  1. . Le psychanalyste Lacan, dont l’importance comme philosophe mérite en fait d’égaler celle qui lui est reconnue comme psychanalyste, encourt cinq critiques principales : avoir réduit la pensée au langage, avoir évincé de la « structure » sa condition historique, avoir installé une antinomie de principe entre la psychanalyse et la psychologie, avoir mis en question le principe de toute forme de transmission enseignante en particulier universitaire 20, avoir limité l’intervention psychothérapeutique au seul champ du préconscient (Robion) 21.
  2. Des tendances nouvelles de la psychanalyse ont pour visée de la rapprocher des neurosciences 22 , mais à l’inverse aussi et de façon paradoxale d’approfondir son enracinement du côté de la philosophie fondamentale (Aristote, Hegel, Marx) 23, tout autant que de la philosophie sociale 24. En somme, les travaux de Jacques Robion, Marie-France Castarède et Samuel Dock sont à reconnaître comme parmi les rares à produire des avancées réelles dans la psychanalyse depuis la disparition de Jacques Lacan.
  3. La psychanalyse aussi bien que la philosophie avaient formé à un moment en France la partie majeure de la représentation mondiale, réalisant alors l'exception française. Il serait question aujourd'hui de ressaisir le nœud des relations essentielles entre la psychanalyse, la psychologie et la philosophie. Marquée un temps par l’importance décisive de Lacan, la psychanalyse aurait pour son compte à poursuivre son progrès en liaison avec l’ensemble de la culture. Mais, à côté également, d’autres lignes de recherche ont à se développer du côté du côté de la critique idéologique, dans les champs de la philosophie, de la pensée économique, et de l’évolution historico-sociale en cours 25.


Bibliographie[modifier]

  • Wallon lecteur de Freud et Piaget, 1981
  • Freud, Wallon, Lacan. L'enfant au miroir, 1998
  • La crise de la psychologie à l'université en France. Tome 1 : Origine et déterminisme, 2004
  • La crise de la psychologie à l'université en France. Tome 2 : Etat des lieux depuis 1990, 2004
  • La psychanalyse et la psychologie aujourd’hui en France, 2006
  • Wallon et Piaget. Pour une critique de la psychologie contemporaine, 2006
  • La guerre des psys continue. La psychanalyse française en lutte, 2007
  • Critique de la raison en psychologie. La psychologie scientifiques est-elle une science ?, 2007
  • La guerre de la psychanalyse. Hier, aujourd'hui, demain, 2008
  • La guerre de la psychanalyse. Le front européen, 2008
  • Un Franc-Comtois à Paris. Un berger du Jura devenu universitaire, 2010
  • Psychanalyse et psychologie (2008-2010). Interventions sur la crise, tome 1 : propositions de base, questions d'actualité, repères historiques, pour l'équilibre des deux psychologies à l'université; tome 2 : psychanalyse et neurosciences, la vérité de la science, la querelle de l'évaluation en psychologie, 2010
  • Anti-Onfray 1. Sur Freud et la psychanalyse, 2010
  • Anti-Onfray 2. Les réactions au livre de Michel Onfray, débat central, presse, psychanalyse théorique, 2010
  • Anti-Onfray 3. Les réactions au livre de Michel Onfray, clinique, psychopathologie, philosophie, lettres, histoire, sciences sociales, politique, réactions de l'étranger, le décret scélérat sur la psychothérapie, 2010
  • Le débat sur la psychanalyse dans la crise en France, tome 1 : Onfray, Janet, Reich, Sartre, Politzer, etc.; tome 2 : (in)culture, (dé)formation, aliénation, 2011
  • Six manifestes contre le DSM, tome 1 : Présentation et commentaire, 2011
  • Six manifestes contre le DSM, tome 2 : Suite des commentaires : censure, crise de l'enseignement, 2011
  • Préface à « Mes soirées chez Lacan », Ch. Melman et col., 2011
  • La crise de la philosophie en France au XXIe siècle. De Parménide et Héraclite à Lacan, 2013
  • Louis Althusser et quelques autres. Hyppolite, Badioun Hegel, Marx, Alain, Wallon, 2013
  • Introduction de " Richard Kroner : De Kant à Hegel (1921-1924) ", 2013
  • Badiou avec Lacan. Roudinesco, Assoun, Granon-Laffont, 2014
  • La " théorie du genre " dans le débat français. Butler, Freud, Lacan, Stoller, Chomsky, Sapir-Whorf, Simondon, Wallon, Piaget, 2014
  • Préface à " Sandor Rado : L'angoisse de castration chez la femme ", 2014
  • Thomas Piketty " Marx du XXIe siècle ? ", 2014
  • Thomas Piketty: la mécanique des inégalités en France, injustice fiscale, crise de l'enseignement, contre-réforme sociale, (dé)colonisation, 2014
  • Henri Wallon Oeuvres 1 : Délire d'interprétation, Psychologie pathologique, Principes de psychologie appliquée, Les mécanismes de la mémoire; Oeuvres 2 1903-1929 ; Oeuvres 3 1930-1937 ; Oeuvres IV 1938-1950 ; Oeuvres 5 1951-1956 ; Oeuvres 6 1951-1956, 2015
  • Germaine Wallon: Les notions morales chez l'enfant, 2015
  • Introduction à " Association psychanalytique internationale: Bergler, Bibring, Fenichel, Glover, Laforgue, Nunberg, Berger : Le Congrès de Marienbad 1936. Un rendez-vous manqué avec Jacques Lacan  ", 2015
  • Introduction à " Karl Bühler : Le développement intellectiuel de l'enfant ", 2015
  • Introduction à " Hermann Samurel Reimarus : Fragments de l'anonyme de Wolfenbüttel édités par Gotthold Ephraim Lessing ", 2015
  • La réforme du collège, 2015
  • Annotations à " Johann Gottlieb Fichte : La doctrine de la science 1794 ", 2016
  • La doctrine de la science 1794 de Johann Gottlieb Fichte. Naissance et devenir de l'impérialisme allemand, 2016
  • Introduction à " Elsa Köhler: La personnalité de l'enfant de trois ans "
  • La psychanalyse pendant et après Lacan. Tome 1 : Bion, Blanco, Gaddini, Kohut, Kernberg, Stoller, Robion, 2016
  • La psychanalyse pendant et après Lacan. Tome 2 : Robion. Remarques sur Jacques Lacan, 2016
  • Critique de la raison philosophique. Première partie (tome 1) : La preuve par l'ordre et la mesure, 2017
  • Critique de la raison philosophique. Deuxième partie (tome 2) : La preuve par l'histoire de la philosophie, 2017
  • Critique de la raison philosophique. Deuxième partie (tome 3) : La preuve par l'histoire de la philosophie, 2017
  • Critique de la raison philosophique. Troisième partie (tome 4) : La preuve par la psychologie, 2017
  • Critique de la raison philosophique. Quatrième partie (tome 5) : La preuve par l'espace médiatique, 2017
  • En mémoire de Gilbert Simondon. Philosophe et psychologue français (1924-1989), 2017
  • Trajectoires. Autobiographie intellectuelle, 2017
  • Logique et structure dans le plan de la Phénoménologie de l'esprit et dans l'oeuvre de Hegel. Postface à "Hegel Georg Wilhelm Friedrich Hegel : Phénoménologie de l'esprit ", 2017,
  • La psychanalyse aujourd'hui. Entretiens avec Jacques Robion, 2018
  • Présentation de « Wallon : La Vie mentale », 1982
  • Une dialectique entre la nature et l'histoire. Une psychologie conflictuelle de la personne. La spirale et le miroir. Postface à « Henri Wallon : Psychologie et dialectique », 1990
  • 72 articles dans Dictionnaire de la psychologie (Doron, Parot), 1997
  • Direction de traduction all. d’Atlas de la psychologie (Benesch), 1997
  • Direction de traduction all. de Dictionnaire de la psychologie (Fröhlich), 1998
  • Psychanalyse, psychologie clinique et psychopathologie, in : Robert Samacher et col. : Psychologie clinique et psychopathologie, 1998
  • Janet, in Olivier Douville et col. : Psychologie clinique, tome 2. La psychologie clinique en dialogue, débats et enjeux, 2001
  • Introduction de " Henri Wallon: L'évolution psychologique de l'enfant ", 2002



  1. Émile Jalley, Un Franc-comtois à Paris: un berger du Jura devient universitaire, L'Harmattan, 2010 (ISBN 9782296118010, lire en ligne [archive])
  2. Annuaire de l'ULM, Association des anciens élèves, élèves et amis de l’École normale supérieure
  3. « Revue des travaux et ouvrages d'Emile Jalley » [archive], sur www.editions-harmattan.fr